Menu principal

Ou se trouve Dinan?

La petite histoire du hockey

L’histoire du hockey débute au Canada au 19e siècle. Non, il ne s’agit pas d’une erreur. Le hockey moderne, tel qu’on le connaît aujourd’hui, a effectivement apparu au Canada, il y a de cela quelques siècles à peine. Quant à l’appellation “hockey”, certains estiment qu’elle est originaire du Canada, d’autres estiment que cette appellation a vu le jour plusieurs siècles avant.

Hockey, hoghee ou hocquet…

Jusqu’à ce jour, l’origine de l’appellation “hockey” reste floue. Certains historiens estiment qu’on doit le nom au terme “hocquet”. Il s’agirait de l’appellation du bâton de berger. Cependant, d’autres estiment qu’il le nom aurait aussi une étymologie iroquoise hoghee. Quoi qu’il en soit, cette appellation commence à être fréquemment employée au Canada. Bien que le sport lui-même existait dans de nombreux pays européens, il possédait plusieurs dénominations différentes. Les Français l’appelaient la crosse, les Irlandais, le hurling, les Écossais, shinty.

Et il naquit...

1875, plus précisément le 3 mars. Il serait exagéré de considérer cette date que celle de naissance du hockey moderne, mais force est de reconnaître que les bases du hockey ont véritablement été posées ce jour-là. Plusieurs règles ont vu le jour lors de ce premier match. Cependant, il faudra attendre encore quatre ans pour voir enfin ce sport prendre de l’envol.

Le hockey est plus qu’un sport, c’est une "punition" physique qui exige à la fois agilité, force, douceur, précision et résistance. On compte sur les doigts d’une main les activités sportives qui poussent à développer autant de qualités. C’est probablement ce qui avait séduit les joueurs étrangers qui assistaient à la finale de hockey de 1889. Ce style était tellement vif et engagé qu’il acheva de séduire même les plus sceptiques. Petit à petit, les autres variantes finirent par passer au second plan. La première coupe Stanley fut organisée en 1893 et depuis cette époque, le hockey ne cesse de trouver de nombreux adeptes. Il est très rapide, il est élégant, il peut être très violent et a la limite insoutenable, mais c’est justement pour cela qu’on l’aime.

Nos Partenaire